mercredi 27 janvier 2010

Ya pas à dire, il etait dans la merde...

Fuck, c'est fou comme je me fais defoncer par mon artiste ! Il me lâche pas. Quand c'est pas sa langue sur ma chatte, c'est sa queue. Quand c'est pas ma chatte, c'est mon cul. Quand c'est pas sa queue, c'est mon nouveau Cyber Glass. Je capote, mon corps en peu plus et il en redemande à la fois.

Couchee sur le dos, je suis epuisee, je n'en peux plus. Je le supplie de me laisser me reposer. Ma chatte se meurt entre la plaisir et la douleur. Mon pauvre uterus (inflame par mon endometriose) est enfle j'en suis certaine. Et mon cul, mon pauvre petit cul....c'est dont bon, mais il a qu'une envie, c'est de courir aux toilettes. Non, je te veux qu'il me dit. C'est moi le boss, pas toi. Fuck, il me vire à quatre pattes sur le bord du lit, lui il est debout. Il enfourre sa queue dans ma chatte, son bassin cogne contre mes fesses avec une ardeur peu commune. Je sens ma chatte qui se ferme à chaque coup qu'il me donne. Je dois remettre plus de lubrifiant, elle contracte trop. Il me pousse sur le ventre, j'essaie de me sauver, vite, trouver un moment d'innatention de sa part. Ce sera pas pour cette fois, il m'agrippe les epaules et s'enfonce dans mon cul, au plus creux de mon cul, après m'avoir crache dessus. NON ! J'ai trop envie d'aller aux toilettes, please, please, please. Trop tard, je sens sa queue qui glisse trop bien dans mon cul, sans qu'on ait mis de lubrifiant. Fuck, je te supplie de sortir de là ! Il se retire enfin après maintes supplications de ma part. Bordel de merde ! C'est le cas de le dire. Mes draps sont sales, j'ai de la merde coullante qui glisse le long de mes cuisses et sa bite est toute beurree. Allez up ! Tous les deux sous la douche. J'aurai jamais ete autant dans marde que ce lundi passe en après-midi.... Alors bon, le constat, me faire mettre dans le cul, c'est bon, mais ça me fait chier !

3 commentaires:

  1. Ah, j'en ai connue une comme ça, ce qu'on pouvait rigoler !

    RépondreSupprimer
  2. Bon, alors ! On attend la suite, nous !

    RépondreSupprimer
  3. arf... je craint tous le termps que ça m'arrive !!

    Kana

    RépondreSupprimer